samedi 10 novembre 2012

Enfants de la paranoïa de Trevor Shane



 Règle un : on ne tue pas les innocents
Règle deux : on ne tue pas les ennemis de moins de 18 ans

Depuis des siècles une guerre clandestine, ignorée du commun des mortels, oppose deux anciens clans qui se déchirent au nom du Bien et du Mal. Des deux côtés : des assassins endoctrinés et entraînés dès leur plus tendre enfance à haïr et détruire le camp adverse. Artistes de la dissimulation, ils maquillent leurs meurtres en actes de violences aléatoires : des affaires qui curieusement ne sont jamais résolues. Joseph, vingt ans, est l'un de ces tueurs d'élite. Plongé dans la brutalité depuis sa naissance, il ne connaît qu'une réalité : tuer ou être tué. Mais lors d'une réunion dans le New Jersey, il tombe dans une embuscade tendue par l'ennemi. Échappant de peu à ce piège mortel, Joseph se réfugie à Montréal où il rencontre Maria, une jeune innocente de seize ans. Pour la première fois, son esprit froid et impitoyable chancelle. S'il veut sauver la femme qu'il aime, il doit abandonner la vie qu'il a toujours connue et les gens qui ont combattu à son côté. Osera-t-il transgresser les règles et protéger une autre vie que la sienne ? Une seule vérité demeure : le premier à tuer est le dernier à survivre. Toutes les guerres ont des règles. Si vous les enfreignez, vous devenez la cible.


Ce livre n'est pas comme tous les autres. Ce livre vous change et vous marque au plus profond de vous. Car tout ce qui leur arrive, pourrait être notre quotidien. Tout ce qui leur arrive pourrait être réel, et cela faut peur.

Tout est tellement bien ficelé qu'il est dur de décrire ce qui s'y passe en à peine quelques lignes. Ce livre décrit en fait l'histoire de Jo, un jeune homme de 23 ans, prenant part à la Guerre. Oui, la Guerre avec un grand G. Ce n'est pas celle que l'on voit tous les jours à la télé ou celle de nos livres d’histoire. Non c’est une autre, qui se déroule à notre insu entre personnes qui choisissent soit de vivre parmi nous, soit de perdre leur identité pour se battre contre leurs adversaires. Une Guerre qui respecte certaines règles strictes, comme celle de ne tuer aucun innocent ou aucune personne en dessous de 18 ans. Quand vous faites partie de la Guerre, vous êtes en constant danger. Et pouvez mourir à tout moment.
C’est dans ce contexte que vit Jo. Il est soldat. Et tue ses ennemis, forcément. Mais tout changera dans sa vie lorsqu’il rencontre une femme, qui fera chavirer son cœur. Un amour destructeur qui les condamnera à fuir, pour le meilleur et pour le pire…

Durant les premières pages, tout était confus et je ne comprenais pas grand chose. Une Guerre? Mais pourquoi? Et au fil des pages, tout ce met tranquillement en place. Pour que l'on comprenne et accepte l'horreur de leur situation. Mais bizarrement, avec notre personnage principal, tout paraît presque normal. Et la pilule de ce monde que l'on croyait si bien connaître et qui n'est en fait qu'un mensonge, passe assez bien.

Je ne sais même pas par où commencer et quoi vous dire, de peur justement de trop vous en dévoiler. En réalité, ce livre fait peur. Il vous prend littéralement aux tripes. On lit en étant tendu. Les yeux écarquillés. Les mains crispées. On en arrive à ne pas pouvoir se détendre complètement, nous sommes toujours en alerte. Il est impossible de rester insensible devant ce que vivent ces personnes qui pourraient être vous, moi, ou n'importe qui. Chaque mot de l'auteur vous glace le sang et, même si c’est difficile à croire, on aime ça. On aime être dans cet état de tension extrême. Ce livre nous fait vibrer, au plus profond de nous.

C'est incroyable le nombre de sentiments différents que j'ai du subir durant ma lecture. Au début, cela me dérangeait. Il y avait des moment super intenses et d'autres beaucoup plus plats. Trop plats. C’était surtout perceptible au milieu du livre. Ce n’est pas ennuyant, mais au vu du début qui était super prenant, je le trouvais beaucoup moins… Intense. C’est navrant car c’est le seul petit point négatif qui a fait que je n’ai pas été entièrement comblée par ma lecture.

Et puis il y eu ces dernières 100 pages, qui ne sont même pas descriptibles. Toute la force du roman réside dans cette dernière partie. Chaque page faisait monter en moi un stress que j'avais du mal à supporter. Je faisais même des pauses tellement l'angoisse du livre était perceptible. Mais je replongeais à chaque fois. Et au fond de moi, j'adorais ça. J'en redemandais encore et encore.

Jusqu'à cette fin. Depuis le début, je me demandais comment une telle histoire pouvait se terminer. Et tout y est absolument bouleversant. Bizarrement, c'est la toute dernière page qui m'a fait pleurer. Pourtant ce n'était pas la plus terrible. Mais l'accumulation de toute cette émotion et de ce stress fait que les larmes sont montées toutes seules.

Oui, ce livre m'a fait pleurer. C'est assez rare pour en compter le nombre de fois sur les doigts d'une main. Et les livres qui me font passer ce genre de sentiments sont forcément forts. Forts et bouleversants.


C'est vraiment, vraiment dommage. Le début m'a accrochée, la fin m'a plus qu'ému mais c'est ce milieu qui m'a un peu déçue. Sinon c'est clair, il aurait été un énorme coup de cœur, voir si on peut le dire ainsi, un énorme coup de point. Il reste néanmoins un magnifique livre et coup de cœur, même si il est moins fort que ce que j’aurais pu l’espérer.

N'empêche que ce livre… Ce livre n'est pas qu'une histoire. Il vous fait changer votre vision sur le monde, sur tout ce qui vous entoure. On se met à douter. Et à devenir paranoïaque nous aussi. Il nous permet surtout de comprendre que certaines de nos angoisses sont futiles par rapport aux leurs. Que nous devons relativiser et que la vie est finalement belle. Et rien que pour cela, vous devez lire ce livre.


Ma  note : 9/10

Coup de coeur

19 commentaires:

  1. C'est très tentant ! Je dois le lire bientôt, tu me donnes très envie de m'y mettre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu verras, c'est... Prenant. Moi j'ai vraiment adoré. J'espère qu'il en sera de même pour toi, j'irais voir ta chronique ! :D

      Supprimer
  2. Ta chronique me donne vraiment envie de le lire ! :D
    Tu le conseilles à partir de quel âge ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est difficile à dire... Il n'y a pas de scènes violentes ni rien, mais plus un gros suspense en permanence. Je dirais à partir de 14 ans. Tu as quel âge? Ce serait pour toi?

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. J'ai 13 ans, bientôt 14 ça devrait aller ?
      De toute façon, j'ai tellement de livres à lire que ce ne sera pas pour tout de suite ! ^^

      Supprimer
    4. Oui ça le fait sans problème, je pense. :) Et puis si tu lis beaucoup, je pense que tu as du voir déjà bien pire. ;)

      Supprimer
  3. C'que j'ai envie de lire ce livre, c'est fou !
    Ta chronique me donne vraimen envie. =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas franchement ! C'est une petite merveille. :)

      Supprimer
  4. Je crois que tu m'as convaincue !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Génialllllll !! C’était le but ! :P

      Supprimer
  5. Ta chronique me donne très très envie de le lire ! Je vais tout de suite l'ajouter a ma wishlist.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien fait, il est vraiment génial ! :)

      Supprimer
  6. Ce livre a l'air assez original et je pense que ça fait toujours du bien d'avoir quelque chose qui sorte de l'ordinaire comme ça. Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'ai carrément même. Je n'ai jamais lu un tel livre. En plus, il ne comporte qu'un seul tome, ce qui n'est franchement pas négligeable ! :)
      Mais de rien ! :)

      Supprimer
  7. Je suis contente que tu aies apprécié, contrairement à moi ^^ Par contre, il y a une suite ^^ (vu que tu réponds à Melliane qu'il n'y a qu'un seul tome...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je sais que tu ne l'avais pas trop aimé, c'est dommage...
      Ahhhh bon?! J'étais persuadée que c'était un tome unique ! Tu m'apprends quelque chose là. :P En tout cas, il se suffit amplement à lui-même. :)

      Supprimer
    2. Non, le deuxième tome doit paraître bientôt (je me suis pas trop renseignée mais je crois que c'est prévu pour début 2013...)

      Supprimer
    3. Génialll ! J'espère pouvoir le lire alors !

      Supprimer